LA LAME DE FOND ! par Steeve Doucet (part.2)

Actuellement, ces lames sont plutôt rares sur le marché. En fait, Madcat, une marque spécialisée dans la pêche du silure, est un peu la seule représentante de cet outil pourtant fort précieux pour un pêcheur en mer. Il faut choisir, si vous voulez un bon conseil, la Madcat E-Luzion Blade Lure, qui est la seule à posséder en plus une palette rotative fixée en queue, lui permettant de nager parfaitement tout en envoyant des signaux visuels puissants pendant la descente. Petit raffinement supplémentaire, l’usage d’un combo casting, comme avec le moulinet Quick SLR BC, qui résiste très bien à l’eau de mer.

En effet, après avoir choisit la position dans les attaches sur le dos du leurre, il faut bien être attentif lors de la descente, car c’est souvent dès ce moment-là que les poissons attaquent ! C’est pour cela que je privilégie l’usage de moulinet et de canne baitcasting, qui seuls permettent un contrôle total lors de la descente de la lame vibrante. On peut toutefois utiliser un moulinet et une canne spinning, bien entendu, mais si vous essayez un jour avec un moulinet à tambour tournant, vous découvrirez une autre dimension en matière de contrôle du leurre et de réactivité lors de la touche. En fait, vous manquerez deux fois moins de poissons…DSCF4903

L’usage de ces lames est toutefois d’une simplicité déconcertante, et c’est un peu leur secret. En eau douce, les pêcheurs l’utilisent pour prospecter, car elle déclenche des touches sans rien faire ! C’est dire !

A l’aide de votre échosondeur, déterminez précisément votre zone de pêche et placez-vpous à l’aplomb. Vous avez alors le choix entre deux types d’animation :

– Sur des fonds composés de sable, de vase ou de gravier, il suffit d’imprimer de petites tractions où le leurre vient à chaque fois reposer sur le fond. Des nuages de particules vont e produire, et intriguer les poissons. A la longueur d’onde des vibrations, s’ajouteront les bruits de l’impact sur le fond. Redoutable…

– Sur des fonds de roche ou sur les épaves, il faut, à peine arrivé sur le fond, redécoller aussitôt le leurre d’une courte traction sèche, suivie d’une remontée régulière ou entrecoupée de tractions lentes et rapides pour provoquer la touche.

DSCF4216D’ailleurs, d’une manière générale, les spots à privilégier pour l’usage de ces leurres sont les tombants de plateau rocheux, les roches isolées, les épaves mais aussi les larges failles dans les roches. Ces lames serviront donc à prospecter les zones comprise entre vingt mètres et soixiante mètres, un réel plus : aucun autre leurre n’émet autant de vibrations, et aucun autre vibration ne va si profondément…

Bien sûr, les poissons visés avec la lame vibrante restent en premier les bars et les lieux, mais tous les carnassiers marins se montrent intéressés, avec en particulier de très bons résultats pour tous les poissons pélagiques. A bon entendeur…